[Aller au menu]

Un Plan mercredi pour l'accueil périscolaire

  • Enfance-Jeunesse
Le 14 janvier 2019

La rentrée des classes de 2018 fut marquée par un retour à la semaine de 4 jours comme l’actualisation du projet éducatif de territoire. Ce dernier qui sert de cadre à toute action éducative de la ville de Mimizan a été enrichi d’un volet culturel et sportif et intègre un projet éducatif et pédagogique périscolaire mis en oeuvre les mercredis.

Ce projet mis en place au sein de l’accueil de loisirs correspond aux objectifs de la charte de qualité du Plan mercredi. Il s’agit pour l’équipe municipale de conserver toute l’expérience et la valeur qualitative développées au sein des temps d’activités périscolaires, de valoriser les compétences et les savoirs faire acquis par les agents au cours des 4 dernières années. Ce projet permet de maintenir le lien et la complémentarité entre les équipes enseignantes et celles qui ont en charge les animations, de manière à mettre en cohérence les projets d’écoles et le projet pédagogique d’accueil. C’est exactement ce que l’on attend d’une collectivité qui postule pour le label Plan mercredi et Mimizan est donc labellisé. 

Le Plan mercredi met en place un cadre de confiance pour les communes et les parents afin d’offrir au plus grand nombre d’enfants un accueil de loisirs éducatifs de grande qualité le mercredi. L’État, en partenariat avec les caisses d’allocations familiales (CAF), accompagne les collectivités pour bâtir des projets éducatifs territoriaux ambitieux et pour faire du mercredi un temps de réussite et d’épanouissement pour l’enfant en cohérence avec les enseignements scolaires. 

La charte de qualité du Plan mercredi organise l’accueil autour de quatre axes : 

• 1/ veiller à la complémentarité éducative des temps périscolaires du mercredi avec les temps familiaux et scolaires ; 

• 2/ assurer l’inclusion et l’accessibilité de tous les enfants souhaitant participer à l’accueil de loisirs, en particulier des enfants en situation de handicap ; 

• 3/ inscrire les activités périscolaires sur le territoire (mise en valeur de ses richesses) et en relation avec ses acteurs ; 

• 4/ proposer des activités riches et variées en y associant des sorties éducatives et en visant une réalisation finale (oeuvre, spectacle, exposition, tournoi, etc.). 

Conçues dans une logique à la fois de loisirs, de découvertes et de pratiques, les activités du mercredi pourront être culturelles, artistiques, manuelles, environnementales, numériques, civiques et sportives. Elles doivent garantir une diversité et une progressivité pédagogique sur l’année, et font appel aux ressources du territoire. 

Le projet tient compte de la place du mercredi comme un temps de relâche dans la semaine : la spécificité du mercredi est bien présente en veillant aux rythmes de vie des enfants, à leurs envoies et à leur fatigue. La collectivité assure la bonne coordination du projet de l’accueil du mercredi avec son projet éducatif de territoire et veille, dans la mesure du possible, à la stabilité et la permanence des équipes d’agents, le mercredi ainsi que sur l’ensemble des temps de loisirs périscolaires.